A peine 4% des jeunes suivant une formation dans la construction trouvent un emploi